Comment les 4 accords toltèques m’ont sauvé la vie

Bénédicte et les 4 accords toltèques

 

Tu connais les 4 règles de vie du chaman mexicain Miguel Ruiz ??? Si tu t’intéresses autant soit peu au développement personnel je suis certaine que tu en as déjà entendu parler !!!

En ce qui me concerne, comme tous les « outils » que je mets en place pour devenir la meilleure version de moi-même et être la plus heureuse possible (parce que oui on est d’accord que le développement personnel c’est fait pour ça en fait) je l’adapte à ma propre sauce et franchement il m’a beaucoup aidé ces derniers temps, ceux-ci ayant été quand-même un peu compliqués comme pour toi certainement d’ailleurs- Merci monsieur COVID !

Brefffff, les 4 accords toltèques dans ma vie de tous les jours …

 

1 | Ma parole impeccable ! Alors ce n’est pas pour faire la sainte mais l’honnêteté et la bienveillance étaient déjà ancrées dans ma personnalité grâce à ma bonne éducation (Merci Maman) même si j’avoue qu’en général quand je suis trop honnête je manque quelque peu de bienveillance !!!!!!!!!!!! Mais c’est un autre sujet ça non !?

Là où j’ai dû faire des efforts c’est plutôt pour être plus honnête et bienveillante avec moi-même !!!! Duuuuuuuuuuuuuur de dire non aux autres pour quelque chose même si ça ne m’ enchante pas ou va me desservir au final !!! Je pardonne bien plus vite aux autres qu’à moi-même !!! ça te parle ?

SOLUTION : Imagine que c’est une amie qui vit la situation à ta place ; Tu la rassures, l’encourages, la motives … tu vois c’est facile d’être bienveillante avec toi-même ! Je t’assure que ça marche ! Du coup, tu apprends à te donner de vrais bons conseils et tu bénéficies de la plus gentille attention pour toi-même … DINGUE mais ça marche et c’est chouette ! tu es vraiment une amie en or 😉

 

2| Ne pas en faire une affaire personnelle ! Ma préférée !!!!! C’est carrément trop vrai !!! J’ai testé et approuvé … Quand quelqu’un te critique, t’incrimine, s’énerve contre toi, évidemment tu n’es pas toujours innocente et c’est bien de savoir se remettre en question !!! mais sa réaction est souvent due à son propre vécu, ses émotions, son histoire … à ce qu’il vit à ce moment-là !

SOLUTION : La prochaine fois que tu as un soucis relationnel avec quelqu’un, un ami, un client, ton enfant … analyse la situation et tu verras que du coup si tu ne prends pas la « remarque » directement pour toi, tu sauras gérer mieux la situation avec plus d’humilité, de bienveillance ! Tu essaieras de comprendre et tu résoudras le problème comme une cheffe 🙂

 

3 | Ne pas faire de suppositions …  Ahhhhh celle-là je l’adore aussi 🙂 J’étais la plus forte pour interpréter, analyser les choses, fantasmer sur la réaction de mon interlocuteur avant même d’en discuter avec lui……… Ce manque de confiance en moi me faisait voir la situation de façon catastrophique, négative avant même de la vivre… Heureusement, j’ai bien souvent été agréablement surprise de me tromper et d’avoir de supers retours finalement. C’est souvent un manque de communication qui engendre une mauvaise compréhension et du coup de la frustration, de l’insatisfaction … C’est hyper important de poser des questions quand on a un doute, de discuter afin de dissiper tout malentendu !

SOLUTION : Communiquer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Parler, poser des questions même si on en devient « relou » parfois tant pis il vaut mieux ça que ne pas comprendre ou ne pas être compris !!!

 

4 | Connaître ses limites et faire de son mieux ! Alooooors je suis mal placée pour te conseiller celui-ci mais je dois avouer que c’est totalement vrai ! Quand on va au delà de ses limites, on s’épuise évidemment et en plus on est frustrée de ne pas avoir réussi à atteindre les objectifs fixés … d’où l’importance de prendre le temps d’apprendre à se connaître et de miser sur des objectifs adaptés à son tempérament, à son style de vie…

En faire moins, ah ah je me marre toute seule !!!  bref, si tu sais pertinemment que tu es capable de le faire FONCE !!!! sinon, frustration et culpabilité assurées !!!

Dans les 2 cas, ce n’est pas quelqu’un d’autre qui doit te dire ce que tu peux ou ne peux pas faire… c’est à toi de le savoir !!!

SOLUTION : Je te conseille cette petite astuce que je m’applique à moi-même … Tu fais la liste de tout ce que tu as à faire et tu réfléchis au temps que te prendra chaque tâche puis tu les dispatches dans ton planning quotidien/hebdomadaire/mensuel… tu ne charges pas la mule !!! tu mets les tâches les plus urgentes en premier évidemment !!!!!!!!!!!!! puis tu gardes de côté des tâches « BONUS » que tu pourras effectuer si tu as finalement le temps de les faire ! Si tu te rends compte que tu n’arrives absolument pas à gérer tout ce que tu as à faire dans un planning « NORMAL » qui te laisse le temps de manger tranquillement en famille ou avec une amie, dormir suffisamment et t’accorder une séance de sport ou de dessin dans la semaine, il y a un problème et il faut DELEGUER !!!! Ouiiiii moi aussi je déteste ce mot mais je me force un peu quand-même et en plus, j’ai préféré faire des choix et arrêter certaines choses afin de ne plus m’épuiser à tout faire !!!

 

Je suis persuadée que tu as plein d’anecdotes à ce sujet !? des questions en pagaille ?? Breffffffffffff (oui j’aime ce mot) n’hésite pas à commenter en MP sur les réseaux sociaux ou par mail Benedicte@bylfdp.com (les commentaires ont été malheureusement désactivés sur le site car trop de publicités ou de messages inappropriés)

 

Je te dis à très vite, j’ai hâte de te lire !!!!!!!!!!!!!

Bénédicte

 

Un article intéressant sur le sujet de Psychologie magazine à lire ici

 

Inscris toi pour recevoir toi aussi ton ptit mail coup de boost du lundi matin 🙂

Share